Pourquoi s’intéresser à la langue française

Calliope Calliope 0
Naissance du blog

Quelle est la place de la littérature dans notre monde hyperconnecté dans laquelle la moindre information se propage en moins d’une seconde ? Cette question pourrait faire l’objet d’un débat sociétal ou philosophique sur l’avenir de la langue écrite. Nous aborderons peut-être cette question sur ce blog, dans l’immédiat notre quête est d’explorer la richesse de la langue française.
En effet, l’expression écrite fait partie de notre quotidien que ce soit au travers de la presse ou du dernier roman que l’on est en train de lire. Cela nous paraît tellement familier que l’on se rend pas toujours compte qu’une langue est le résultat d’une longue évolution au fil des siècles. Et encore, si l’on y ajoute le régionalisme des régions francophones, la langue française devient un sujet d’étude qui va nous occuper sur plusieurs décennies.

Qui est Calliope ?

Tout d’abord, je tiens à préciser que le but de la présentation est de comprendre mon gout pour l’étude de la langue française et de fixer le cadre de ce blog. Tout à commencer il y a fort longtemps lorsque je me suis rendu compte qu’un même ouvrage pouvait susciter des expériences différentes. Comment est-il possible qu’un même texte évoque des sentiments différents d’une personne à un autre ?


L’explication ne pouvait venir que du pouvoir des mots qui en fonction du contexte et de la manière dont ils sont utilisés prennent un sens différent. En grandissant, j’ai découvert certains auteurs, de véritables génies littéraires comme par exemple Raymond Queneau qui dans son ouvrage “Exercices de style” s’est fixé la contrainte d’écrire 99 fois la même histoire.
Pour ma part, je me limite à étudier ces exercices de style, à comprendre l’origine de nos expressions françaises et à déterminer les relations entre les mots. Ces sujets de recherche sont en constante évolution et suivent de près les modifications de la société. Au travers de ce blog, je souhaite partager ma passion et certaines découvertes autour de la richesse de la langue française.

Sous quel angle étudier la langue française ?

S’intéresser à la langue française dans son intégralité serait une utopie. Ce moyen d’expression est un véritable patrimoine linguistique dont la richesse est un héritage de plusieurs siècles d’évolution. Tout d’abord, le français est la langue officielle d’un peuple qui a connu de nombreuses influences au gré des conquêtes des pays limitrophes ou lors de l’époque coloniales. De plus, la langue française est parlée dans nombreux pays au-delà de l’Hexagone qui ont également enrichi le vocabulaire et les expressions que nous utilisons au quotidien. Deuxièmement, le français, une langue parlée par tout le monde au quotidien, est une habitude récente que certains anciens n’ont pas adoptée à ce jour. Pour la simple et bonne raison que la France est le berceau d’un ensemble de dialectes et de patois qui sont le symbole de l’identité d’une région.


Pour étudier un domaine aussi complexe que la langue française, les nouvelles technologies sont une aide précieuse que l’on qualifie aujourd’hui d’intelligence artificielle. Bien que l’on n’arrive pas encore à percer les secrets de l’expression écrite, les ordinateurs sont capables d’analyse de grandes quantités de textes (corpus) et d’apprendre certaines règles de grammaire. En tant que chercheuse débutante dans le domaine, je vous propose de partager des connaissances sous forme de fiche et de présentation d’outils qui peuvent être utilisés pour étudier la langue française.

Vous l’aurez compris, je n’ai pas la prétention d’enseigner une discipline que je découvre au quotidien. Le but de ce blog est de montrer que d’étudier la langue française est loin d’être ringard et ennuyant ! Bien au contraire, les mots et les locutions que l’on emploie au quotidien sont riches de sens. N’oublions pas que le sens d’un mot est le fruit de plusieurs siècles d’évolution qui mérite largement à ce qu’on s’y intéresse.


Pour favoriser l’échange d’idées et le partage de connaissance, le blog est ouvert aux publications dès le moment où elles apportent une information ou un point de vue sur l’étude de la langue. De même, les commentaires sont encouragés au bas de chaque article pour mener un débat d’idées ou pour apporter une précision sur un sujet.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *